Notre itinéraire pour 14 jours au Japon

Je pense que ça fait bien 15 ans que je rêvais de visiter le Japon! Quand j’ai rencontré Renaud, on s’est rapidement mis à discuter de nos envies de voyage et on s’est vite aperçus que le Japon était notre rêve à tous les deux. On avait prévu d’y aller en voyage de noces mais entre l’organisation du mariage et l’ameublement de notre nouvelle maison, on a vite compris que ce n’etait pas envisageable. Mais pour fêter nos 10 ans, on a eu envie de marquer le coup et d’enfin organiser ce voyage qui nous faisait tant rêver!

Comme toujours, tout s’est fait à la dernière minute (on a tout booké 6 semaines avant de partir). On est passés par une agence bruxelloise et on a vraiment bien fait! Aucun stress pour booker les hôtels ou l’avion, on pouvait se concentrer sur ce qu’on avait envie de faire, et ça, c’était juste parfait dans notre emploi du temps surchargé. 

Voici donc notre itinéraire complet de 14 jours. Je vous parle un peu de tout ce qu’on a fait, du seul regret qu’on a mais je vous prépare aussi des city guides sur Tokyo et Kyoto, donc n’hésitez pas à me poser vos questions si vous en avez!

 


 

Jour 1 – Vol vers Tokyo & aspects pratiques 

Notre vol Bruxelles – Tokyo atterissait à 16 heures, donc impossible de visiter Tokyo ce jour là. Du coup, on s’est décidés à régler un maximum de détails ce jour là. On a retiré nos Japan Rail pass à l’aéroport, on a acheté une carte sim avec 14 jours de data illimité et on s’est fait 2 cartes Suica qui servent à prendre les transports mais aussi à payer dans certains magasins et taxi.  Une fois arrivés à l’hôtel, on a déposé nos valises dans notre chambre avant de filer manger un ramen au coin de la rue. Inutile de vous dire qu’on s’est vite écroulés dans notre lit! 

Jour 2 – Kawaguchiko & le Mont Fuji

Après un réveil très matinal, on a pris un bus pour Kawaguchiko depuis la gare de Tokyo. Cette petite ville est située sur un lac au pied du Mont Fuji et se situe à 2 heures de bus de Tokyo. Heureusement, on était bien préparés puisqu’on avait pris de quoi grignoter & boire avec et qu’on avait fait le plein de livres audio avant notre départ. Une fois arrivés sur place, on est passés en vitesse déposer nos sacs dans notre Ryokan avant d’aller flâner en ville. Kawaguchiko est petit mais assez populaire auprès des touristes japonais, du coup il y a quand même une douzaine de restaurants, de cafés et de petites boutiques. Après un lunch super copieux, on est retournés à notre hôtel afin d’en profiter un maximum.

Pour cette deuxième nuit au Japon, on avait envie de loger dans un Ryokan, un logement traditionel où l’on enlève ses chaussures et où les chambres sont en tatami. Le dépaysement est total puisqu’on y dort sur des futons installés seulement après le repas et qu’on y enfile le Yukata, une sorte de peignoir japonais. Une fois arrivés dans notre chambre, on nous a servi un thé vert que l’on a appris à déguster selon les règles de l’art. Notre chambre disposait également d’un onsen, un bain chaud, installé sur la terrasse avec une vue imprenable sur le Mont Fuji. Inutile de vous dire où on a passé le reste de l’après-midi! 

Le repas est servi en chambre, sur des tables basses posées sur le tatami. Une magnifique employée en kimono nous a servi en prenant le temps de nous expliquer les différents plats amis aussi l’ordre dans lesquels les déguster. Ce diner de dingue était la parfaite introduction à la cuisine authetique japonaise! Une fois le diner terminé, un autre employé est venu débarasser et enlever les tables pour dresser les futons qui servent de lits. C’est vraiment une expérience incroyable que je vous recommande absolument!

 

Jour 3 – La région des lacs, le Mont Fuji & retour à Tokyo 

Le troisième jour, la journée s’annonçait magnifique, avec un soleil éblouissant, ce qui nous a encore donné plus envie de visiter la région. On est donc montés dans le loop bus pour aller jusqu’à la pagode Chureido, située à 15 minutes de Kawaguchiko. La pagode se trouve tout en haut d’un escalier d’une centaine de marches mais le résultat vaut le détour! Juste dérrière la pagode, le Mont Fuji apparait dans toute sa grandeur. Il y a également un petit temple situé juste à côté où l’on s’est posés quelques minutes juste pour admirer le paysage. Les couleurs, les sons et la nature sont vraiment à couper le souffle.

On a ensuite pris un taxi pour retourner en ville pour manger un bout avant d’embarquer sur un bâteau qui fait le tour du lac. La vue sur le Mont fuji est encore plus spectaculaire depuis l’eau et je pense qu’on doit bien avoir pris 300 photos! Une fois cette mini croisière terminée, il était temps pour nous de reprendre notre bus direction Tokyo. 

 

Une fois arrivés à Tokyo Station, on a filé au sous-sol, aussi connu sous le nom de Character Street. Chaque boutique y est en effet dédiée à un personnage comme Hello Kitty, les Moomins ou même Pokemon. On y a passé une bonne heure avant de diner rapidement dans un des restaurants du rez de chaussée. 

Jour 4 – Tokyo

Pour notre première journée complète à Tokyo, on voulait en prendre plein les yeux et on ne s’est pas ratés! On a commencé par le Tokyo Sky Tree, l’une des tours les plus hautes au monde. Je n’avais pas acheté les tickets à l’avance, ce qui veut dire qu’on a du faire la file pendant 45 minutes, mais si vous réservez à l’avance et que le temps est couvert, pas moyen d’échanger vos tickets… Du coup, j’ai préféré ne pas prendre le risque! La vue depuis les 2 observatoires est vraiment dingue et on en a profité pour s’offrir un apéro tout en haut!

A midi, on a mangé dans un des restaurants du Sky Tree Town mall et on a adoré. J’étais assez sceptique concernant ces ‘food courts’ mais en fait, c’est une bonne façon de tester plein de plats différents sans exploser son budget!

 

 

Après le lunch, on a pris le métro jusqu’à Akihabara, aussi connu sous le nom de la Ville Electrique. Si vous êtes fans de jeux vidéos comme nous, vous allez adorer ce quartier! On y trouve de nombreux magasins spécialisés dans les jeux retro, les ordinateurs ou les figurines et c’est assez dingue de voir tout ce qu’on y trouve. On n’y a finalement rien acheté mais tous ces gadgets valaient vraiment le détour! 

On avait réservé des places au Robot Restaurant à 19h, donc on a pris la direction de Shinjuku un peu plus tôt pour aller manger. Ca vous parait certainement bizarre de manger avant d’aller au resto mais en fait, le Robot Restaurant est plus un show qu’un vrai restaurant et tout le monde m’avait conseiller de ne pas y manger! Par contre, le show vaut vraiment le détour, même si la salle n’est remplie que de touristes. On est prend vraiment plein les yeux pendant 2 heures et même si c’était l’activité la plus chère de notre voyage, on a vraiment adoré.

D’ailleurs, à ce propos, tout le monde s’accordait à dire que le Japon était très cher comme pays mais on a pensé tout le contraire. Une fois sur place, la vie nous a paru bien moins chère qu’à Bruxelles et ce, même en se faisant plaisir. Par exemple, le fameux Robot Restaurant a été de loin l’activité la plus chère du séjour, et on a payé $80 pour deux. 

Jour 5 – Direction Kyoto

Notre cinquième jour au Japon marquait notre premier trajet en Shinkansen, le fameux train à grande vitesse qui relie toutes les grandes villes du Japon. Grâce à notre Japan Rail Pass, pas besoin d’acheter nos tickets ou de se soucier de quoi que ce soit. La dame de notre agence de voyage nous avait recommandé de faire envoyer nos valises à l’avance et de réserver nos sièges mais on s’est vite rendus compte que ce n’était pas forcément nécessaire. En effet, certains wagons sont sans réservation et toutes les banquettes pivotent sur elles-même afin de moduler l’espace selon nos besoins. Mais tout ça, je vous en reparle très vite dans un article complet sur comment circuler et voyager une fois au Japon.

Une fois nos bagages déposés dans notre hôtel à Kyoto, on s’est empressés d’aller manger de délicieux sushis juste à côté, dans un restaurant à tapis roulant. Ensuite, on a profité de l’après-midi pour explorer la ville et admirer les cerisiers en fleurs.

 

Jour 6 – Kyoto

Kyoto a sans doute été notre endroit préféré de tout le Japon. La ville regorge de petits temples à chaque coin de rue et même si tout était un peu pris d’assaut par les touristes, on a réussi à visiter sans trop de monde en se levant super tôt. 

On a passé la matinée au temple Kiyomizu-Dera ainsi que dans le magnifique parc situé tout autour. L’endroit était tellement serein et calme qu’on a vraiment pris le temps d’en profiter.

On est ensuite retournés dans le centre pour déjeuner au marché Nishiki avant de faire un peu de shopping. En fin de journée, on a été au temple doré, Kinkaku-Ji, un véritable chef-d’oeuvre situé un peu en dehors de la ville mais facilement atteignable en bus. L’endroit débordait de touristes mais on a quand même réussi à en profiter. 

 

Jour 7 – Forêt de bambou, Fushimi Inari Taisha & Gion

La journée suivante était bien remplie. Après un réveil assez matinal à 5 h, on a pris la direction de la forêt de bambou. Pour être honnête avec vous, on s’attendait à une grande forêt alors qu’en réalité, il s’agit plutôt d’une grande allée… Quoiqu’il en soit, l’endroit reste magique, surtout si vous arrivez à y être avant la foule (pour avoir vu des stories instagram plus tard dans la journée, c’est vite l’horreur). On a ensuite visité la parc situé sur la colline avant de s’arrêter le long de la rivière pour un café. L’endroit était tellement beau qu’on s’est installés sur un banc pour profiter de la vue. Après avoir mangé un bout sur le chemin de la gare, on a pris le train pour Fushimi Inari, la fameuse colline aux 1000 torri, ces jolis portails rouges. Comme on s’y attendait l’endroit débordait de touristes mais avec un peu de persévérence et beaucoup de patience, on a quand même réussi à faire quelques belles photos. On a fini la journée en se balladant à Gion, l’un des plus vieux quartiers de la ville. 

Jour 8 – Le château d’Himeji

Avant même de monter dans l’avion pour le Japon, je savais que je risquais de beaucoup aimer Himeji et son château. En réalité, je suis vraiment tombée amoureuse de l’endroit. Ce magnifique château blanc perdu au milieu des fleurs de cerisiers m’a juste coupé le souffle. Je pense que sans déconner, j’ai pris 500 photos sur place. Par contre, on a fait la visite de l’intérieur du château qui, a mes yeux, est une vraie perte de temps car il est complètement vide. On a vite coupé court et on a été profité du magnifique parc situé au pied du château. 

On a ensuite repris le train pour Kyoto où l’on a été prendre un verre dans un de ses fameux Cat Cafés, un café avec plein de chats qui jouent, dorment mais veulent aussi des câlins! On a vraiment adoré même si ce genre d’expérience est complètement surréaliste! On a ensuite passé la soirée à jouer dans une arcade avant de manger quelques Yakitori à côté de notre hôtel. 

Jour 9 – Nara & en route pour Kanazawa

Encore une journée passée dans les trains! On a tout d’abord embarqué pour Nara, mieux connu pour son parc et ses daims. Au milieu des temples et des pagodes, une bonne centaine de daims se ballade en liberté. Complètement habitués à l’homme, ils viennent demander des friandises en s’inclinant devant vous. Bien qu’ils soient très gentils, ils sont aussi déterminés à grignoter, donc ne vous étonnez pas si certains d’entre eux deviennent insistants. L’un d’entre eux m’a même pincée (pas mordue, je vous rassure) tellement il avait envie de son biscuit! 

On a ensuite lunché avant de reprendre le train pour Kyoto et d’embarquer dans un autre direction Kanazawa

Jour 10 – Kanazawa

Nous y voila, la seule portion de notre voyage qu’on regrette un peu. En fait, si c’était à refaire, ce serait la seule destination qu’on changerait. Kanazawa nous avait été recommandé plusieurs fois mais on a pas eu de vrai coup de foudre pour la ville. Notre hôtel n’était vraiment pas terrible, et la visite du fameux Temple Ninja a été plus que décevante. En fait, une fois sur place, on nous a expliqué que ce temple n’était pas du tout un temple Ninja… De plus, la visite se fait uniquement en japonais et même si on vous donner un petit dossier pour pouvoir suivre la visite, ce n’est pas vraiment pas dingue! 

Du coup, après on s’est balladés en ville et on s’est arrêtés au Musée d’Art Contemporain avant de finalement capituler et de rentrer faire une bonne sieste à l’hôtel. 

 

Jour 11 – Retour à Tokyo, et découverte de  Ginza & Shibuya

Puisqu’on ne voulait pas rester plus longtemps à Kanazawa, on a pris le premier train très tôt le matin pour Tokyo, afin de gagner une journée de plus dans la capitale. Une fois nos bagages déposés à l’hôtel, on a pris le métro en direction de Ginza, le quartier chic de la ville. On est arrivés avant l’ouverture des magasins, du coup, on s’est arrêtés pour au Starbucks du Ginza Six, un magnifique magasin, pour prendre un petit dej. Ensuite, on a été faire du shopping chez Uniqlo où j’ai fait personnaliser un t-shirt grâce au service de broderie qu’ils proposent. Bon, je me suis aussi arrêtée pendant de longues minutes dans un magasin de papeterie complètement dingue mais chut, n’en parlons pas trop!

Ensuite, on a passé le reste de la journée à Harajuku avant de diner avec une amie de Renaud qui était à Tokyo pour le boulot. 

Jour 12 –  Tokyo

Ce matin là, on a commencé notre journée au fameux Shibuya Crossing, le plus grand passage piéton au monde. On s’est installés au café Pierre Hermé situé dans la boutique l’Occitane d’où la vue sur la foule est juste imprenable. 

Après, on a marché dans les rues de Shibuya jusqu’à Harajuku, LE quartier que je voulais vraiment découvrir à fond. On s’est balladés dans les rues avant de se promener dans Yoyogi Park et de découvrir le Meiji Shrine. Ensuite, comme la météo était avec nous, on a marché jusqu’à Shinjuku Gyoen Gardens, un jardin botanique absolument magnifique. 

Pour le dinner, on avait réservé chez Gonpachi, le restaurant qui aurait sois-disant inspiré celui du film Kill Bill. Ne perdez pas votre temps, le décor est sympa mais la cuisine est médiocre, les prix beaucoup trop chers pour la qualité, le service pas top du tout et surtout, l’endroit déborde de touristes. Le pire? On est pas du tout convaincus que cette histoire de Kill Bill ne soit pas un mensonge…

Jour 13 – Cours de cuisine à Tokyo

Quand je faisais mes recherches pour préparer ce voyage au mieux, j’ai regardé les vidéos d’Allison Anderson, une Youtubeuse américaine que je suis depuis des années. Lors de son séjour à Tokyo, elle avait suivi un cours de cuisine chez Tokyo Kitchen qu’elle avait adoré et j’ai tout de suite eu envie d’essayer.

C’est donc comme ça que Renaud et moi nous sommes retrouvés avec un couple d’américains et un couple d’anglais chez Yoshimi, une adorable japonaise qui nous a enseigné le savoir-vivre japonais ainsi que les diffénrents aspects de la gastronomie locale. Ensuite, place à la pratique! On a appris à faire de délicieux Gyoza mais aussi à faire un bon ramen, mon plat japonais préféré! On a ensuite mangé tous ensemble avant de repartir affronter la pluie. On est vite passés visiter le temple Senso Ji situé juste à côté mais on a finalement pris le métro jusqu’au Musée d’Art Moderne pour échapper à la pluie. Ce musée vaut vraiment la peine, pas forcément pour sa collection d’ouvres d’artistes occidentaux, mais surtout afin de découvrir les artistes japonais très méconnus chez nous. J’ai vraiment adoré la visite et je vous la recommande vivement!

Ensuite, retour à l’hôtel pour boucler les valises avant d’aller se relaxer au bar de l’hôtel Park Hyatt. Si vous avez vu le film de Sofia Coppola, Lost in Translation, vous vous souvenez très certainement de ce bar où Scarlet Johansson rencontre Bill Murray. Manque de bol, le temps était vraiment pourri donc la vue n’était pas au rendez-vous mais on a vraiment adoré le concert de jazz et les coktails hyper inventifs. 

Jour 14 – Dernier journée à Tokyo

Pour cette dernière journée à Tokyo, on voulait être sûrs de voir tout ce qu’on avait encore sur notre bucket list. On a commencé la journée à la Tokyo Tower. On ne voulait pas spécialement monter dedans mais on voulait vraiment la voir de près. On a ensuite pris le métro pour Hamarikyu Garden, un jardin botanique situé au bord de l’eau. L’endroit est vraiment unique et on a adoré s’y promener. Après on a marché jusqu’à Tsukiji Market, mais on a pas vraiment aimé. Ce marché nous a paru nettement moins bien que celui de Kyoto qu’on avait vraiment aimé. Du coup, on est retournés au Sky Tree Mall pour aller luncher. On a passé l’après-midi à Shibuya avant de prendre notre train pour l’aéroport en fin de journée. Notre agent de voyage nous avait booké une chambre dans un hôtel à côté de l’aeroport mais si c’était à refaire, on resterait loger à Tokyo pour encore en profiter une soirée. Et oui, même si ça implique de se lever à 5h pour prendre son avion!

 


 Alors, qu’en pensez-vous? Comme une envie d’aller au Japon? Si oui, qu’est ce qui vous fait le plus rêver? 

N’oubliez pas non plus de revenir bientôt ici car je vous prépare des guides complets sur Tokyo & Kyoto!

 

8 Commentaires

  1. 24 mai 2019 / 11:31

    Merci pour toutes ces infos, je vais au Japon en juillet et tes billets vont m’être très utiles !

    • Axelle
      Auteur
      25 mai 2019 / 16:54

      Super, contente si ça peut t’aider pour ton voyage ☺️ Profite bien, c’est un pays extraordinaire!

  2. 25 mai 2019 / 11:03

    Très belles photos ! Je n’arrive pas à obtenir d’aussi belles photos de moi :(

    • Axelle
      Auteur
      25 mai 2019 / 16:53

      Merci!
      Je prépare justement un article sur mes conseils pour réussir ses photos en voyage!

    • Axelle
      Auteur
      26 mai 2019 / 21:09

      Merci mille fois ✨

  3. 27 mai 2019 / 07:22

    Le Japon me fait vraiment rêver! Tout particulièrement Kyoto avec ces temples, ces traditions et bien sûr la gastronomie ;)

    • Axelle
      Auteur
      27 juin 2019 / 15:40

      C’est vraiment canon à tous les niveaux! Les paysages et les villes sont dingues et la gastronomie est vraiment extraordiniare!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?