Comment prendre de meilleures photos en voyage

e

Depuis notre retour du Japon, plusieurs d’entre vous m’ont contactée pour me demander quel appareil on avait utilisé et quels étaient mes conseils pour prendre de meilleures photos en voyage.

Je vous avoue que rien ne pouvait me faire plus plaisir! J’adore voyager mais j’ai toujours eu l’impression que mes photos manquaient d’un petit quelque chose, alors pour ce voyage au Japon, j’ai pris le temps d’un peu me renseigner, d’acheter quelques accessoires et d’emprunter un appareil photo chez Canon avant notre départ.

 

Trouver l’appareil idéal

Pour moi, un des aspects les plus important est de trouver l’appareil photo qui vous convient pour voyager. Certains préfèrent emporter un reflew et plusieurs objectifs tandis que d’autres ne jurent que par un appareil hyper compact, facile à glisser dans n’importe quel sac. A la maison, j’alterne entre un Canon 600D et un Canon G7X Mark II mais pour ce voyage-ci, aucun ne répondait vraiment à ce qu’on cherchait. J’adore mon 600D pour filmer et prendre des photos flat lays à la maison mais je dois bien avouer qu’en shooting, la qualité des photos n’est plus au top. Le G7X quand à lui, est vraiment top pour filmer des vlogs ou prendre des photos en soirée mais j’avais vraiment envie d’un appareil ou je puisse changer les objectifs en fonction de mes envies.

C’est donc après quelques recherches que j’ai demandé à Canon si je pouvais emprunter leur M50 pour notre voyage au Japon. Le M50 est l’entre deux parfait que je recherchais: à la fois compact et facile à utiliser, il permet également de changer les objectifs selon les besoins. L’écran est également pivotant, ce qui est ultra pratique pour prendre des selfies ou pour vlogger mais surtout, il a le wifi intégré, ce qui vous permet de prendre des photos à distance et de tout transférer hyper facilement sur votre téléphone ou tablette.

Et pour être honnête avec vous, c’est appareil était pile ce dont on avait besoin pour ce voyage. On l’a emprunté avec deux objectifs, un 15-45mm et un 22mm. Le deux étaient franchement top pour shooter, tant des portraits que des paysages. Mais le mieux, c’était vraiment la connexion wifi qui permet de l’utiliser en mode retardateur / télécommande et de rapidement télécharger les photos sur son téléphone pour les envoyer à nos proches.

Investir dans un trépied

Entre le blog et mon e-commerce, la maison est souvent envahie par l’un ou l’autre trépied. J’en utilise pour shooter les nouveaux produits dispo sur Natural Company, pour prendre des flat lay pour instagram ou pour filmer des vidéos. Mais pour voyager, je n’avais que ce petit modèle ci, hyper pratique pour vlogger ou pour les séjours super courts comme celui-ci mais pour ce voyage, je savais que je voulais quelque chose de plus robuste et de plus pratique à utiliser. Après quelques recherches, j’ai finalement jeté mon dévolu sur le GorillaPod 3K, un trépied flexible et adaptable à de nombreux endroits. Pour être honnête, je le trouve quand même un peu lourd (il faut vraiment un sac à dos avec soi) mais il nous a quand même bien servi une fois sur place. C’téait vraiment parfait à utiliser avec le M50 et l’app afin de prendre de chouettes photos de nous deux sans avoir à demander à qui que ce soit!

Une bonne carte mémoire fait la différence

Pendant très longtemps, je n’ai pas vraiment fait attention aux cartes mémoires que j’achetais. Mais il y a quelques années, je me suis enfin intéressée aux vitesses d’écritures, ces petits chiffres indiqués dessus, et j’ai réalisé à quel point c’était important, même pour les photographes amateurs. A l’heure actuelle, j’utilise principalement 2 cartes, une 60mb/s de 32gb et une nouvelle, de 80mb/s de 64gb. Si vous voulez une bonne raison d’investir dans une carte à la vitesse d’écriture rapide, voilà pourquoi: une bonne vitesse vous permettra de shooter en rafale et en RAW sans jamais devoir attentendre que votre appareil arrive à les sauver. Du coup, vous ne ratez aucune photo prise en vitesse! Et pensez aussi à avoir une bonne capacité de stockage afin de ne pas devoir transférer et effacer vos photos en voyage car trop souvent, une petite erreur et vos clichés sont difinitivement perdus!

Les retouches font tout

Quand j’ai découvert Lightroom il y a quelques années, ça a tout bonnement changé ma vie. Avant ça, j’éditais principalement sur iPhoto ou sur Photoshop, mais cela ne correspondait jamais à 100% à ce que je voulais. Depuis, j’ai découvert les presets dans Lightroom et ma vie a été drôlement simplifiée! Certains améliorent seulement la luminosité ou les ombres tandis que d’autres changent complètement les couleurs de certaines photos. J’ai développé mes propres presets et j’en crée souvent de nouveaux quand je voyage. Par exemple, pour le Japon, j’ai utilisé 3 presets développés spécialement pour l’occasion. Ils jouaient principalement sur la lumière mais aussi sur la couleur rouge, omniprésente là-bas. Pour notre dernier voyage à Tenerife, j’en ai imaginé 2 qui travaillaient surtout sur le bleu de la piscine ou de la mer.

Si jamais ces presets vous interesse, je suis en train de voir s’il serait possible de vous les proposer à tous petits prix sur le blog, donc faites moi signe!

En profiter

Pour être tout à fait honnête avec vous, je peux devenir vraiment insupportable quand je n’arrive pas à prendre la photo dont je rêve. Pourtant, il arrive souvent que le shot dont on rêve ne puisse pas se faire, pour un milliard de raisons comme les touristes qui se mettent dans le champs ou le temps qui n’est pas de la partie. Toutefois, il arrive qu’on parvienne à prendre exactement la photo qu’on avait en tête et là, c’est juste le pied!

Pensez à instagram & à Pinterest si vous êtes un peu en manque d’imagination ou si vous souhaitez trouver de beaux endroits à shooter à l’étanger.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?